Bag’azen

 

Pochettes – 60€

Tout commence grâce à la mamie de Nadia dite Tatou, qui pendant ses heures de « baby sitting » transmet à sa petite-fille le gout de la couture.

 

En grandissant, Nadia dite Tatou commence à pimper ses vêtements et, à créer ses propres pochettes pour sortir le soir. Ses copines sont vite fans alors, elles lui demandent de leur créer des pochettes et enfin, elles l’encouragent à se lancer.

 

Autodidacte, elle doit apprendre des grossistes du centre de Tunis. La petite qui ne connaissait absolument rien au monde du textile s’accroche, refuse de baisser les bras face aux difficultés et apprend chaque jour un peu plus. Petit à petit, elle commence à maitriser les textiles, le vocabulaire, les codes… Elle peut (enfin) donner vie à toutes ses créations !

T-shirt : Adultes : 30€ : Enfants : 25€

 

Cette jeune « nomade » comme elle se décrit à raison puisqu’elle est née en Côte d’Ivoire, a vécu (et vit toujours) en Tunisie, a posé ses bagages en France pendant 5 ans (trois ans à Nice et deux ans à Paris), décide d’appeler sa marque « Bag’azen » en référence à la croix du sud berbère. Un bijou accompagné de deux légendes : la première dit que lorsque le jeune de la famille prenait son envol, le patriarche lui offrait ce bijou pour le guider à travers son périple et la deuxième dit que lorsqu’il trouvait sa dulcinée, il lui offrait ce bijou en signe de son engagement envers elle. « Je trouve la symbolique d’offrir très intéressante car, moi j’offre une partie de moi à mes clientes à travers mes créations » nous confie Tatou.

 

S’inspirant de ses promenades à Tunis ou encore des croyances populaires, elle créé, depuis 2014, pour Bag’Azen des vêtements, des pochettes et même des capes. Des modèles presque unique, originaux, fait avec amour et passion, pour les femmes, pour les hommes et pour les enfants.

 

 

Avec des prix allant de 35 à 150€, la jeune et talentueuse créatrice, met ses créations à la portée de tous les portemonnaies : « J’essaie d’être correcte. Je me suis mise à la place de mes clientes et puis, je pense que c’est la meilleure façon d’être proche des gens et, cela me fait plaisir de voir que tout le monde peut se permettre d’avoir une de mes créations ».

 

 

Très vite remarquée, elle vend maintenant ses créations sur un site regroupant les meilleurs créateurs tunisiens, les 3 et 4 mars 2017, elle présentait ses créations à Paris pour la première fois et quelque chose nous dit que ce n’est que le début d’une incroyable ascension pour cette marque !

T-shirt Abaayy (Ah bon!) Adultes : 30€/ Enfants : 25€

 

Bag’azen sera chez Figue & Olive (44, rue Pierre Nicole à Paris dans le 5èmearrondissement) le samedi 20 mai et le dimanche 21 mai 2017. L’occasion de découvrir leur nouvelle collection : Iconic Tounsi* qui est inspirée de la DB. Pour cette collection, la créatrice Tatou a repris les onomatopées les plus populaire en Tunisie comme Otok Otok qui est utilisé pour dire « Ohlalala mais qu’elle jolie jeune femme ! »

Article : Aurélie

Photos © Bag’azen

aurelie@laruedubac.fr

14/05/2017

*Tounsi signifie tunisien

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s