« Les Choristes »

 

 

 

On se souvient tous du succès du film « Les choristes » de Christophe Barratier avec Gérard Jugnot et François Berléand. Un pensionnat pour enfants récalcitrants, mené à la baguette par un directeur dont la devise « action réaction » demeure dans les mémoires, un surveillant qui décide de créer une chorale et finit par se faire apprécier par ces petites fripouilles.

 

Aujourd’hui c’est sur la scène des Folies bergère que l’on peut redécouvrir cette histoire. Cela n’a pas été chose aisée, vu la législation du travail des enfants. Chose importante, c’est le réalisateur du film lui-même qui signe la mise en scène de cette adaptation.

 

On retrouve donc les personnages : Clément Mathieu (Jean-Louis Barcelona), surveillant dont le rêve était de Faire de la musique, Rachin (Patrick Zard’), le directeur autoritaire aux méthodes peu scrupuleuses, Pierre Morange, petite frappe dont la voix d’or fera les beaux jours de la chorale, Mondain (Victor Le Blond), gamin perturbateur passé de foyer en foyer et bien sûr l’adorable Pépinot, orphelin triste qui trouvera un père adoptif en Clément Mathieu. Le casting est plutôt réussi même s’il est évidemment difficile d’oublier les charismatiques acteurs du film. Les comédiens incarnent leur rôle avec justesse et passion. On sent que l’accent a été vraiment mis sur le jeu des acteurs. On ressent chacune de leurs émotions : de la bienveillance de Clément Mathieu à la dureté parfaite de Rachin. Les rôles secondaires ne sont pas en reste comme le Père Maxence (Jean-Piere Clami) ou le professeur Langlois (Michel Pilorgé). On voit revivre les personnages pour notre plus grand plaisir grâce aux répliques du film reprises de façon exacte.

 

Les décors de Stéphanie Jarre reflètent également l’ambiance du film, construits à la manière de décors de cinéma et n’abusant pas des projections, on retrouve la cour de l’école, la grille d’entrée, la salle de classe. C’est ambitieux et très beau visuellement. Cela rend malheureusement les changements de plateau un peu longs, petit bémol compensé par la musique qui permet de rester dans l’ambiance.

 

La musique et les chants des enfants (venus de la Maîtrise des Hauts de Seine) sont les véritables stars de ce spectacle. Le public attend les titres phares du film et ressort en fredonnant ces airs qui ont toujours autant de charme. Certaines chansons ont été rajoutées pour les besoins du spectacle afin d’apporter davantage de relief aux différents personnages (dont la très réussie « Action réaction ») mais ce sont surtout les morceaux « Vois sur ton chemin » ou l’émouvant « Cerf volant » final qui ravissent le spectateur.

 

« Les Choristes » est une très jolie comédie musicale, pleine de bons sentiments, de belles valeurs, des acteurs à la hauteur du souvenir du film. C’est un spectacle familial qui plaira aussi bien aux plus jeunes qu’aux plus âgés, aussi savoureux qu’une Madeleine de Proust.

 

Jusqu’au 21 mai 2017

Du jeudi au dimanche

Aux Folies Bergère

32, rue Richer

75009  Paris

http://www.leschoristes-spectacle.com

Prix des places : 30€ à 89€

Article : Audrey

19/03/2017

audrey@laruedubac.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s