CREED : l’héritage de Rocky Balboa

Dès mercredi 13 janvier 2016, retrouvez en salles CREED : l’héritage de Rocky Balboa

 

 

Pour son deuxième film, le réalisateur Ryan Coogler dirige Sylvester Stallone, qui après maintes hésitations reprend ici l’un de ses rôles les plus célèbres, celui du boxeur Rocky Balboa ( Stallone est d’ailleurs nommé aux Golden Globes dans la catégorie Meilleur Second Rôle masculin pour sa prestation dans Creed*), Tessa Thompson (vue dans le film indépendant Dear White People, 2014) et le magnifique Michael B. Jordan, – notamment vu dans That Awkward Moment ,2014  et le blockbuster Les Quatre Fantastiques version 2015 – avec lequel il avait déjà collaboré sur son premier film indépendant Fruitvale Station ,sorti en 2013.

Le pitch :

Ce spin off de la saga Rocky est centré sur le jeune boxeur Adonis Johnson interprété par Michael B. Jordan, fils du champion Apollo Creed (ami et adversaire de Rocky, présent dans les quatre premiers volets), qu’il n’a jamais connu puisque celui-ci est décédé avant sa naissance. Complexé par le poids du nom Creed, mais ayant la boxe dans le sang au point de quitter son métier pour devenir professionnel, Johnson décide d’abandonner sa Californie natale pour Philadelphie, ville de Rocky Balboa «  l’étalon italien », dans le but de le convaincre de devenir son coach. Rocky d’abord réticent, finira par accepter avant de se rendre compte qu’il aura lui aussi son propre combat à mener.

Avec déjà plus de 100 millions de dollars de recettes  au box-office américain, des critiques plus que positives ainsi qu’une suite déjà confirmée par le patron de la société de production MGM, Creed est un très bon spin off de la saga Rocky Balboa. Notons au passage que trois vrais boxeurs professionnels ont pris part au film : Andre Ward dans le rôle de Danny Wheeler, Gabe Rosado  dans celui de Leo Sporino et Tony Bellew, l’anglais de Liverpool, dans le rôle de « Pretty » Ricky Conlan.

 

Sylvester Stallone est très humble, tout en subtilité et Michael B. Jordan, aussi beau en chemise- cravate qu’en short et suant à grosses gouttes est tout simplement époustouflant, la véritable révélation de ce film. La relation « père-fils » entre ses deux personnages est émouvante et drôle à la fois, toutes les scènes d’entraînements qui mènent au combat final entre « Hollywood » et « Pretty » sont impressionnantes et particulièrement réalistes (Michael B. Jordan a réellement été mis KO durant le tournage). Le dernier round entre les deux boxeurs est grandiose, magistrale et m’a surprise dans le bon sens.

Quant à la dernière scène du film, elle ne laissera pas de marbre les fans des films Rocky puisque vous y retrouverez un décor mythique …

 

Bonne séance à tous !

 

 

*Sylvester Stallone a remporté dimanche 10 janvier 2016, le Golden Globes du Meilleur Second Rôle masculin.

 

Creed : l’héritage de Rocky Balboa – sortie en France le 13/01/2016 – Durée : 2H14

Article : Cécile

Photo : Warner Bros

11/01/2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s