Spotlight

Spotlight raconte l’histoire vraie de journalistes du Boston Globe qui ont mis à jour le scandale des prêtres pédophiles qui ébranla toute l’église catholique au début des années 2000.

Un thème choc et poignant qui attise forcément notre attention qu’on est catholique, qu’on n’est pas catholique, qu’on est athée, qu’on est révolté, qu’on a des enfants, qu’on a été des enfants. Il était donc facile d’attraper le spectateur. Pourtant, Tom McCarthy (réalisation et scénario) ne tombe pas dans la facilité. Il montre avec minutie le travail de fourmis effectué par les journalistes, il construit petit à petit une confiance en l’humanité qu’il détruit en même temps. Il donne foi en certaines personnes tout en mettant notre foi à dure épreuve. Il reste pudique en arrivant à dévoiler et dénoncer et vous laisse, au final, bouleversé d’avoir tant joué avec une telle dualité.

À l’écran, les acteurs brillent par la justesse de leur jeu. On aime surtout la droiture de Michael Keaton en chef de file et on aime encore plus l’opposition entre la fougue énervée de Mark Ruffalo pour arracher des informations et la calme douceur de Rachel McAdams envers les victimes. Quelle bonne idée d’opposer ces deux caractères ! Car au-delà de la dénonciation d’un scandale ce film montre avec subtilité la honte des victimes, la peur de parler, l’incompréhension dans laquelle elles se trouvent face à la situation et au chantage qui s’en suit. La difficulté de se confier. Rachel McAdams à qui on donnerait le bon Dieu sans confessions (si vous nous passer l’expression) est ici parfaite de subtilité et de présence gardant toujours l’histoire centrée sur les journalistes et leur enquête plutôt que les victimes. Le sujet en paraît plus supportable et le point de vu moins usé.

Pour faire court: on vous conseille vivement d’aller voir Spotlight au cinéma car, tout comme les journalistes méritaient leur prix Nobel, ce film mérite amplement ses six nominations aux Oscars (dont meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario pour Tom McCarthy et Josh Singer, meilleur acteur dans un second rôle pour Mark Ruffalo et meilleure actrice dans un second rôle pour Rachel McAdams)

 

Spotlight – Sortie française le 27 janvier 2015- Durée : 2h08 minutes

Article : Cindy

Photo : © WarnerBros

25/01/2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s