La fin du mensonge

 

 

 

Il n’a jamais été question d’écrire quelque chose de personnel sur Laruedubac.fr. A sa création, le site a été pensé pour les lecteurs et non pour le profit, toute l’équipe a toujours pris soin de choisir pour vous les meilleurs sujets et les meilleurs produits. Quand nous recommandons un produit ou un livre, une pièce, un spectacle ou un film, nous pensons toujours « Est-ce que moi personnellement, si j’aimais ce genre…je mettrais de l’argent dedans » et pour ce qui est d’actualité, nous essayons de rester le plus neutre possible afin de vous laisser vous faire votre propre opinion.

Longtemps, j’ai pensé utiliser cette plateforme pour écrire une lettre ouverte à Marc Jacobs afin qu’il arrête le cuir pour pouvoir continuer de m’acheter ses sacs puis, j’ai réalisé que cette plateforme n’était pas la mienne, mais la vôtre et que vous en aviez probablement rien à faire que je veuille continuer de m’offrir des sacs Marc Jacobs alors que j’ai décidé de ne plus acheter de cuir. J’ai finalement pensé qu’il serait plus approprié d’utiliser mon nouveau mode de vie pour vous faire découvrir des nouvelles choses et des nouvelles marques.

Ce matin, mercredi 21 septembre 2016, j’ai reçu un email qui m’a bouleversé. Après l’avoir partagé avec une amie vegan : Céline Naissant (que vous connaissez peut-être puisqu’elle est l’auteure de la première comédie 100% vegan « Peau de Vaches » je n’ai pas réussi à passer au-dessus. Je me suis dit qu’il était temps de faire de cette plateforme MA plateforme.

« Les abattoirs mobiles et leur traçabilité en France », voici le titre de l’email que j’ai reçu ce matin. Les quelques lignes que j’ai réussi à lire expliquent que ce nouveau concept va permettre de tuer dans le respect, évitant aux bovins le stresse du transport dans l’unique but d’offrir une meilleure viande. L’email était accompagné d’une image idyllique, représentant des vaches autour d’une « caravane-abattoir » comme s’il s’agissait d’une meule de foin.  

Donc, il faut comprendre que si vous étiez condamné à mourir, la seule chose qui vous stresserait dans le processus c’est le transport !

Qu’on se le dise, j’ai presque toute ma vie été végétarienne. J’ai longtemps été la seule de ma famille. Ma tante a rejoint mon côté obscur de la force il y a peu. C’est à peu près au même moment que j’ai tournée plus drastique dans mon régime. Cela faisait des mois que je ne consommais plus de yaourts et plus de lait de vache, lui préférant le lait de soja (sans même en vouloir à Starbucks de me le facturer 0.50 centimes de plus). Ma faiblesse restait le fromage. Puis, un jour, j’ai rencontré une vache. Nous sommes très vite devenues amies. Je l’ai baptisée Meuhmeuh (un prénom très enfantin selon ma sœur). Presque tous les jours je vais le voir, je l’appelle de ma « petite voix persante et criarde » (comme dirait mon père) « Meuhmeuh , Meuhmeuh» et, elle se reconnait ! J’ai découvert une intelligence que j’ignorais alors chez les vaches. Elles reconnaissent leur prénom, elles sont capables de tendresse et d’affection, elles sont curieuses et, elles sont, au même titre que les chiens, les meilleures amies que l’on puisse avoir. Je peux prendre Meuhmeuh dans les bras, je peux l’embrasser, lui faire un câlin, quand mes amies viennent me voir, je leur présente ma petite Meuhmeuh, je lui ai consacré un album sur mon Facebook et mes amis découvrent ébahis l’affection mutuelle que nous nous portons

 

Je ne suis pas médecin et je ne viendrais pas discuter avec vous des bienfaits nutritionnels de la viande ou de la liste des aliments contenant des protéines, je n’ai pas non plus envie de parler du danger vérifier ou non de sa consommation. Chacun est libre de choisir ce qui est bon ou non pour sa santé, chacun est libre de manger ce qu’il veut à l’appréciation de son palais mais, j’aimerai vraiment vous dire la vérité sur tous les mensonges qu’on vous raconte concernant la production de la viande.

Mensonge numéro 1 : La viande se fabrique dans le respect

  • La production de viande tue des animaux et il n’y a aucune façon de tuer dans le respect. AUCUNE. Quoi que l’on vous dise c’est faux. Le but de ce genre d’excuse « tuer dans le respect » est juste de vous faire payer plus cher un produit. Votre viande ne sera pas meilleure, elle sera juste plus chère.
  • D’ailleurs, avant de parler de respect au moment de tuer, il faut rappeler les conditions de détentions des animaux :

•83% des poulets de chair sont élevés sans accès à l’extérieur

•68% des poules et 99% des lapins sont élevées en cage

•95% de cochons sont élevés sur caillebotis en bâtiments

•Ces animaux sont sélectionnés pour leur productivité, on les mutile (castration à vif, ablation de la queue ou du bec), on sépare les mères et leurs petits

•Leur taux de mortalité est élevé : par exemple 20% des porcs meurent avant le jour de l’abattage.

 

Mensonge numéro 2 : C’est mieux pour votre santé

 

  • Bio c’est juste un label et pas forcément un gage de qualité, là encore, c’est juste pour vous faire payer plus cher
  • Ce sont les pays riches qui consomment le plus de viande ; un marcher fort lucratif pour l’industrie pharmaceutique puisque « l’élevage des animaux crée des conditions idéales pour l’émergence et la propagation de nouveaux pathogènes » (dixit viande.info) , autrement dit : vous mangez de la viande, vous choppez une maladie, vous allez chez le médecin, il vous dit que c’est un truc qui court en ce moment -des fois même vous en entendez parler à la télé (grippe Aviaire par exemple), il vous prescrit des médicaments et voilà comment votre viande vous coute 40€ de plus, enrichie votre médecin, les laboratoires et, on recommence quelques mois plus tard

Mensonge numéro 3 : La production de viande n’a aucune conséquence sur la planète

  • La production de viande détruit notre planète :
  • L’élevage est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre

  • Et de 80 % de la déforestation en Amazonie

  • Le 5e rapport du GIEC recommande une diminution importante de la consommation de viande. Ce serait aussi efficace que de diviser par deux le parc automobile mondial.

  • Un végétalien émet 2,5 fois moins de GES par son alimentation qu’un omnivore occidental

 

  • La production de viande provoque la famine dans le monde :
  • Environ 800 millions d’humains souffrent de malnutrition

  • 2/3 des terres agricoles dans le monde sont consacrées à l’élevage ou à la production d’aliments pour le bétail

  • Une baisse de la production de viande entraînerait une baisse du cours mondial des denrées végétales

  • Si les pays riches et émergents divisaient par deux leur consommation de viande, la ration calorique des habitants du Tiers-Monde augmenterait et au moins 2,2 millions d’enfants échapperaient à la malnutrition chronique

Autrement dit l’UNICEF vous remercie de lui donner un peu plus de travail !

Et voici en quelques lignes comment l’industrie de la viande vous prend pour des cons. Si vous souhaitez plus d’information, n’hésitez pas à vous rendre sur www.viande.info afin d’en savoir plus et de comprendre un peu plus.

Article : Aurélie (source viande.info)

Photos : Aurélie

aurelie@laruedubac.fr

21/09/2016

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s